DE
FR
DE
FR

Inhaltsbereich

Remise du Prix franco-allemand pour la littérature de jeunesse 2018

C’est le 18 mai 2018, dans une ambiance festive à la chancellerie de la Sarre que fut remis le prix franco-allemand de la littérature pour la jeunesse dans la catégorie livres narratifs pour enfants. En effet, l’allemand Benjamin Tienti ainsi que les français Oren Ginzburg et Estelle Billon-Spagnol se sont fait remettre leur prix par le Ministre-Président de la Sarre M. Tobias Hans ainsi que par la Consule générale de la République française en Sarre, Mme Catherine Robinet.

Les livres nominés de la Shortlist 2018 étaient déjà désignés depuis octobre 2017. Le 14 octobre 2017, le jury du prix franco-allemand pour la jeunesse était invité dans le pavillon français à la foire du livre de Francfort pour présenter la Shortlist 2018. C’est en présence de Doris Pack, présidente de la fondation, Stephan Toscani, ministre sarrois des finances et de l’Europe, ainsi que de l’Ambassadrice française, Anne-Marie Descôtes, que le jury présentait la Shortlist contenant six œuvres allemandes et six œuvres françaises nominées pour le prix 2018. Des tables rondes avec le jury et les éditeurs suivirent ultérieurement. Le jury du prix fut reçu à Francfort, la France étant l’invité d’honneur de la foire du livre 2017.

 

 

De g.à.d..: Ministre président Tobias Hans, Barbara Jung, Benjamin Tienti, Generakonsulin Catherine Robinet, Dr. Isabelle Enderlein, Doris Pack, Dr. Gilles Buscot


Les livres des lauréats :

Oren Ginzburg – « Le destin (presque) timbré d’Etienne Durillon »

Grasset-Jeunesse | à partir de 7 ans

Verdict du Jury : « Quand l’aventure surgit au coin de la rue « Etienne Durillon menait une vie solitaire, triste et monotone. » Mais que signifie cet étrange prospectus de l’agence « Transformation de vie ? »

Une vulgaire escroquerie ou un véritable espoir de changement ? Le clochard assis sur le trottoir ne serait-il pas un Agent Transformateur déguisé travaillant incognito ? Très vite, en l’espace d’une matinée, tout bascule dans la vie d’Etienne Durillon. Les péripéties et les rebondissements se succèdent sur un rythme trépidant et effréné dans ce roman illustré où l’on croise des vieilles dames tatouées en blouson de cuir qui traversent la ville à moto, un sympathique géant chauve patron de bar, un chien cambrioleur et son inquiétant maitre aux allures de croque-mort. »


Benjamin Tienti –  „Salon Salami Einer ist immer besonders"

 

Dressler Verlag | à partir de 10 ans

Verdict du Jury : « Des soucis dans le joyeux microcosme

Si l’histoire commence par l’attaque d’une banque, c’est bien dans le salon de coiffure paternel que se situe principalement l’action. Hani, la jeune narratrice, doit organiser le quotidien avec son petit frère depuis le départ soudain de leur mère. Elle raconte, au milieu d’une histoire menée tambour battant, comment elle tente d’égayer la vie au sein de sa famille turque. En moins de deux, le lecteur se retrouve dans un monde d’une diversité variée mais subtile, dans lequel même les personnages secondaires – les camarades de classe ou la responsable du service de l’aide à la jeunesse – sont soigneusement développés. Ce soin est encore renforcé par le grand respect avec lequel l’auteur fait se rencontrer les différents protagonistes d’une histoire qui traite de manière simple et sans clichés un sujet difficile. »

 

Pour plus d'informations, cliquez sur la Shortlist !


Patronage :


Soutenu par :



Rechter Inhaltsbereich

Partenaires:



 
 
Wir sind Rechtsträger von:
La fondation est porteuse juridique de :
Deutsch Französischer Kulturrat Festival Perspektives
COLORS OF POP